Prévenir le vieillissement des yeux

Prévenir le vieillissement des yeux

Le vieillissement de l'oeil et sa prévention Les maladies de vieillissement des yeux ne cessent d’augmenter. Cataracte, DMLA, glaucome sont des maladies qui touchent bien des personnes après 50 ans. Bien sûr, cela est dû en partie à  l’augmentation de l’espérance de vie. Mais aussi par notre mode de vie: l’alimentation, les différentes pollutions et le surmenage oculaire sont les grands facteurs de dégénérescence oculaire. Quelle prévention naturelle mettre en place pour éviter le vieillissement prématuré? Comment limiter l’aggravation des troubles quand ils se déclarent?

Les maladies de vieillissement oculaire les plus fréquentes

Ces maladies touchent principalement:

  • le cristallin
  • la rétine
  • le nerf optique

Les plus fréquentes sont:

  • La Presbytie arrive vers 40/50 ans. C’est le vieillissement naturel du cristallin qui entraîne une vision floue, gênant dans la vision de près. Elle se stabilise généralement vers 60 ans.
  • La Cataracte, vers l’âge de 60 ans. C’est une atteinte du cristallin qui va s’opacifier partiellement ou totalement et qui peut aller jusqu’à la cécité. Elle entraîne une gêne dans la vision de près, de loin et nocturne, avec une sensibilité à la lumière.
  • La DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age), c’est une atteinte de la macula, partie centrale de la rétine, qui nuit à la vision centrale. Discerner les couleurs, regarder la télévision peut devenir compliqué.
  • Le Glaucome est une atteinte du nerf optique, par une insuffisance d’irrigation. Cette maladie peut conduire également à une cécité.
  • Le Décollement de la rétine, qui provoque l’apparition d’un voile noire et entraîne une diminution de la vue. Essentiellement les myopes sont à risques pour cette pathologie.
  • On peut citer aussi la Kératite (atteinte de la cornée) et la Rétinopathie chronique qui est comme son nom l’indique, une atteinte de la rétine et qui peut aller jusqu’à la cécité.

Les grandes causes du vieillissement des yeux

1- Le stress oxydatif

L’oxydation de l’organisme provoque le vieillissement prématuré des cellules par l’intermédiaire des radicaux libres. Les grands facteurs de l’oxydation sont:

  • environnementaux : UV, produits chimiques, radiations (téléphonie, appareils électroniques…), pollution, cigarette, amalgames dentaires
  • alimentaires : alimentation oxydante et/ou carencée en antioxydants, eau polluée ou chlorée, médicaments et autres substances chimiques, alcool
  • comportementaux : stress, sommeil, non respect des phases de repos, sport intensif…
  • métaboliques : perturbations immunitaires, digestives ou rénales

2- Le surmenage oculaire

Le surmenage de l’œil entraîne une fatigue oculaire qui devient chronique. La sollicitation précoce et excessive de la vue est très commune aujourd’hui: différents écrans, école, maison, travail…

3- Le soleil

L’exposition au soleil excessive porte atteinte à la cornée et au cristallin. Pourtant, il faut de la luminosité pour l’œil. En effet, devant l’épidémie de myopes à Honk Hong, les chercheurs sont arrivés à l’expliquer: les enfants ne vivaient pas assez dehors. Ce n’est pas les écrans, mais bel et bien la luminosité qui protège de la myopie. Pour autant, l’excès d’UV est nocif pour l’oeil: l’intensité lumineuse doit être acceptable et prolongée.

4- Certaines maladies

Certaines maladies prédisposent à un vieillissement précoce de l’œil. Parmi les plus répandues:

  • Diabète
  • Hyper Tension Artérielle

Prévention naturelle pour tous

Pou prévenir l’apparition ou les aggravations des troubles de la vision liés à l’âge, il convient de mettre en place une hygiène de vie adaptée.

1-a- Réduire le stress oxydatif par l’alimentation

  • Avoir une alimentation riche en antioxydants: fruits et légumes. Et plus particulièrement en caroténoïdes: fruits et légumes de couleurs oranges, rouges, jaunes, les légumes à feuilles vertes. Le pollen de saule fruitier est aussi intéressant.
  • Privilégier une alimentation bio et locale, sans produits chimiques (conservateurs, agents de texture)
  • Éviter de trop cuire les aliments, le barbecue, le micro-onde

1-b – Réduire le stress oxydatif par l’hygiène de vie

  • Limiter les pollutions de toutes sortes: tabac, chlore de l’eau, produits chimiques à la maison…
  • Faire du sport, mais pas de manière trop intensive
  • Apprendre à gérer son stress
  • Respecter ses temps de repos et de respiration

2- Reposer ses yeux

Il est impératif de reposer ses yeux en ayant des temps de pause: fermer les yeux, les masser, regarder l’horizon (ou loin).

3- Se protéger du soleil

En cas de sortie en plein soleil, portez des lunettes de soleil avec un indice UV suffisant (seuls les verres à indices 3 et 4 sont reconnus comme solaires) pour filtrer les ultra-violets, dès le plus jeune âge.

4- Et les compléments alimentaires?

  • Il peut être intéressant de se supplémenter en antioxydants de l’œil, surtout si votre alimentation est déséquilibrée ou si vous avez une pathologie à risque ou si vous fumez
  • Dans ce cas, vous pouvez envisager en prévention de prendre un complément alimentaire de 1 à 3 mois par an selon votre cas.

En cas de maladie de l’œil

Lorsque le processus de vieillissement est fortement engagé, la maladie se déclare. Dans ce cas, les conseils donnés plus haut sont à suivre avec plus de rigueur pour ralentir les aggravations.

Il faut particulièrement insister sur certains nutriments, collyre ou thérapies naturelles. Selon la partie de l’œil, ils diffèrent quelque peu:

Rétine et cristallin:

  • Nutriments: lutéine, zéaxanthine, carnosine, béta carotène, vitamine C, zinc, omega-3 DHA, astaxanthine
  • Plantes: myrtille, euphraise, ginkgo (pour améliorer la circulation sanguine de l’œil)
  • Collyre de zinc-cuivre

Nerf optique:

  • Nutriments: omega-3 DHA, carnosine, magnésium, vitamine C
  • Plantes: ginkgo pour améliorer la circulation sanguine de l’œil
  • L’acupuncture donne de bons résultats pour baisser la pression intra-oculaire

Certains troubles seront aussi améliorés en utilisant différentes substances:

Oeil sec:

Sensibilité à la lumière:

Larmoiement excessif:

Les compléments alimentaires pour les yeux prêts à l’emploi

Les nutriments pour les yeux se trouvent dans les aliments. Il est aussi possible de les consommer sous forme de complément alimentaire. Vous les trouverez dans la rubrique dédiée aux yeux après 50 ans.

Aussi, les laboratoires proposent des formules en complexes qui regroupent un ensemble de nutriments intéressants pour les yeux. Phytonut a sélectionné plusieurs formules différentes:

Lutéine O3 de Lorica (0,45€/jour)

  • Lutéine
  • Omega-3 DHA
  • Minéraux: zinc

Optic plus 2 de Biotics Research (0,92€/jour)

  • Lutéine, zéaxanthine concentrée
  • Minéraux antioxydants: zinc, sélénium, cuivre
  • Vitamines antioxydantes: C, E, béta-carotène
  • Plantes: myrtille

Visio nut de D-plantes (0,73€/jour)

  • zéaxanthine
  • Minéraux antioxydants: zinc, sélénium
  • Vitamines antioxydantes: C, E, béta-carotène
  • Autres antioxydants

Visioplex de Solgar (0,40€/jour)

  • Minéraux antioxydants: zinc, sélénium
  • Vitamines antioxydantes: C, E, béta-carotène
  • Plantes: myrtille, euphraise, ginkgo
  • Autres antioxydants

Total vision de Diet Horizon (0,73€/jour)

  • Lutéine, zéaxanthine, carnosine
  • Minéraux antioxydants: zinc
  • Vitamines antioxydantes: C, béta-carotène
  • Plantes: myrtille, euphraise
  • Autres antioxydants