Phytonut - Spécialiste phyto, nutrition et cosmétiques de soin
05 59 33 66 09 - Service client / Naturopathe 9h à 12h30
Mon panier0
Plus que 30€ à ajouter pour profiter de la livraison gratuite en point relais !
Vous n'avez aucun produit dans votre panier.
Frais de port
Total
Commander
Paiement sécurisé.
Plus de 8000 clients satisfaits depuis 2015.
    Comprimés
    Comprimés

31,90 €


Momentanément Indisponible
Le prix est dégressif en fonction de la quantité :

Quantité Prix
  • 1 31,90 €
  • 2 30,94 €
  • 3+ 30,31 €

En savoir plus

80% de la circulation sanguine passe dans les 100000 Kms de réseaux capillaires du corps.
Ces millions de capillaires irriguent tous nos organes, nos cellules. La santé de chacune de nos cellules est influencée par la vie de nos capillaires.
 
L’éminent médecin russe A.S. Salmanov (1875-1965.) a été le premier à proposer une amélioration de la santé et du bien être grâce au rétablissement des capillaires. Il écrit :
"La question n'est pas de trouver un traitement pour une maladie bien définie, mais de restaurer le corps endommagé du patient, indépendamment du diagnostic. La raison de ces anomalies fonctionnelles réside surtout dans les capillaires. Les traitements actuels négligent l’importance du travail des capillaires où 80% du sang circule pour approvisionner dans la profondeur, les organes et les tissus. La conservation et le bon fonctionnement des capillaires doit être la base de la médecine future".

Le Capillar est à base de dihydroquercétine (ou taxifolin). Cette substance est extraite d’un bois de mélèze Sibérien écologiquement pur, qui est un puissant bioflavonoïde dont la structure moléculaire ressemble à celle de la quercétine. Près de 600 études sur plusieurs décennies, réalisées en Russie pour la plupart, ont été publiées sur son efficacité, ainsi que sur l’absence d’effets secondaires. Jusqu’ à présent toutes les enquêtes confirment que la dihydroquercétine possède en plus des propriétés anti oxydantes sur le processus métabolique, d’importants effets de protection du système cardiovasculaire.

Nota de Michel Dogna: « Selon les expérimentations personnelles que nous avons effectuées sur nous-mêmes et notre entourage, il nous est apparu que le Capillar n’a pas toujours les effets attendus sur des végétaliens purs – et j’ignore pourquoi. Il est très probable que les études russes n’aient été établies que sur des carnivores, les végétaliens y étant rarissimes en raison de la rudesse du climat. »

Pour plus d'informations
https://micheldogna.fr/le-capillar-pour-regenerer-tout-lorganisme/

Composition de Capillar
Dihydroquercétine 10 mg

Excipients de Capillar
Stéarate de calcium 1%, sorbitol 240 mg

Le contenu de la fiche a été rédigé par un naturopathe. Les informations ne sont pas exhaustives, car elles tiennent compte du cadre des allégations de santé autorisées. Les textes se sont appuyés sur les informations de référence contenues dans le Vidal et Passeportsanté.net.

Conseils

Prendre soin de sa circulation

Alimentation

Parmi les régimes santé qui n’engendrent pas de carence et qui favorisent la circulation, vous pouvez choisir entre :

  •   Le régime naturopathique
  •   le régime méditerranéen
  •   Le régime acido-basique
  •   Le régime végétarien

Sont particulièrement intéressants :

  • Les fruits riches en flavonoïdes et caroténoïdes qui favorisent la circulation globale : cassis, le citron, citron vert, clémentine, fraise, framboise, kiwi, orange, pamplemousse, myrtilles, abricots, mûres.
  • Les légumes bio à volonté, notamment betterave, épinards, céleri
  • Les légumes soufrés qui purifient le sang: oignon, ail, choux, brocoli, poireau, poivrons
  • Les aromates à volonté
  • Les aliments riches en vitamine E qui fluidifie le sang et lutte contre l’inflammation: huile de germe de blé, noisettes, amandes, noix, pistaches.
  • Les aliments riches en oméga 3 qui sont des fluidifiants sanguins, antiagrégants et hypocholestérolémiants: huiles (colza, lin, sésame, noix), graines oléagineuses (amandes, noisettes, noix…), poissons gras (voir régime naturopathique pour comment consommer les poissons)
  • En consommant peu de sel, on aide à prévenir l’enflure causée par la rétention d’eau.
  • En mangeant des aliments riches en fibres, on peut prévenir la constipation. Il faut savoir que forcer pour aller à la selle peut faire augmenter la pression dans le système veineux.

Habitudes de vie

  • Conserver son poids santé. Le surplus de poids exerce une pression excessive sur les veines des jambes, ce qui nuit au retour du sang veineux vers le coeur.
  • Surélever ses jambes. On recommande de le faire 3 ou 4 fois par jour, de 15 à 30 minutes chaque fois.
  • Varier sa posture. Il faut éviter de rester debout ou assis trop longtemps. Lorsqu’on travaille assis, on doit éviter de croiser les jambes et de pencher le buste vers l’avant durant de longues périodes.
  • Éviter les vêtements trop serrés. Ceux-ci peuvent nuire à la circulation veineuse.
  • Porter des chaussures à talons plats. Les talons hauts contribuent à l’affaissement de la voûte plantaire et nuisent donc à la circulation. Les chaussures à petits talons font davantage travailler les muscles des mollets, ce qui aide les veines à faire leur travail (le bon talon doit avoir de 3 à 4 cm)
  • Porter des bas de contention. Ils peuvent être utilisés de façon préventive mais pas de manière permanente (pour le travail debout, avion…) car, s'ils soulagent, ils ne font qu'aggraver l'hypotonicité des parois veineuses et ne guérissent pas. C'est un petit moyen pour soulager temporairement. Pas de bas ni de chaussettes en textiles synthétiques
  • Respirez : La pompe ventilatoire est essentielle pour la circulation.

Activités à privilégier

  • Sports : course à pied, ski de fond. Eviter les sports à chocs (squach, tennis…)
  • Activités : Pilates, Qi Gong, Yoga, strecthing
  • Favoriser la respiration au grand air
  • Massages
  • Méditation, relaxation et gestion du stress

Pour plus d'informations, consulter notre dossier circulation

Mode d'emploi

Utilisation
Première semaine : 1 comprimé 3 fois par jour
Ensuite : 2 comprimés 3 fois par jour, ou 3 comprimés 2 fois par jour
Durée : 4 à 6 mois, éventuellement reprises de 3 mois, après interruptions de 1 mois

Précautions
Femmes enceintes ou allaitantes, ne pas utiliser par précaution, sauf avis thérapeutique
Enfants de moins de 16 ans.

En cas d’allergie à un des composants, ne pas consommer.
Ce produit n'est pas un médicament et ne peut se substituer à un régime alimentaire varié, équilibré et à un mode de vie sain.
Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.
Maintenir soigneusement fermé dans un endroit frais.
Tenir hors de portée des jeunes enfants.

Avis clients par Avis clients vérifiés