Les aliments riches en silicium

Les aliments riches en silicium

Pain complet, un des aliments riches en silicium.

Minéral essentiel au bon fonctionnement de notre organisme, c’est un oligoélément qui permet de fixer le calcium, de renforcer notre immunité et la formation du tissu osseux. Quels sont les aliments riches en silicium ? Par ailleurs, il s’agit d’un « extrait » de la silice que l’on trouve dans le sable et dans les roches, mais aussi naturellement dans les eaux minérales issues de roches volcaniques.

Les bienfaits du silicium sur notre organisme

Il est également présent dans certaines parties du corps humain tels que les os, les cartilages, la peau, les cheveux, les ongles et l’artère aorte. Il faut savoir que nous naissons avec un « capital » qui s’amenuise avec l’âge, car notre organisme n’a pas les capacités de le synthétiser. C’est pour cette raison qu’il doit être apporté par l’alimentation.

Ce minéral participe à la fabrication du collagène et au renforcement des os.  Il aide à lutter contre les maladies telles que l’Alzheimer ou l’ostéoporose. Les bienfaits de ce minéral naturels sont nombreux. Il est donc important d’en fournir à notre organisme à travers notre alimentation.

Dans quels aliments le trouver ?

Tout comme il existe des aliments riches en vitamines, il existe de nombreux aliments riches en silicium.

Les céréales complètes

L’avoine est, avec le millet, la céréale la mieux pourvue en ce minéral. La coquille des céréales contient une forte concentration. Comme  le son de blé ou le son d’avoine, les céréales peuvent être consommées au petit-déjeuner ou dans le cadre d’une alimentation hyperprotéinée. Les quantités ne sont pas significatives mais permettent d’en apporter de manière régulière à l’organisme.

Le pain complet

Les aliments céréaliers sont riches en silicium lorsqu’ils sont complets (à base de blé ou d’épeautre). On préfère donc le pain complet au pain blanc pour de multiples raisons comme ses apports en fibres idéales pour le transit.

Les légumes

Ils permettent d’avoir une alimentation équilibrée et de consommer moins de féculents. On le retrouve principalement dans les légumineuses (les pommes de terre, les lentilles, les betteraves et le maïs) aussi dans les légumes à feuilles vertes, le concombre, les haricots verts, la carotte, l’oignon, le céleri, le radis, le poireau, l’oignon et l’ail.

Les champignons

Crus dans une salade, une omelette ou tout autre plat, les champignons offrent une bonne teneur en ce minéral. On profite donc des balades en forêt en automne pour récolter des champignons frais, et les incorporer aux plats.

Les amandes

Ces oléagineux font partie des aliments riches en silicium. Sachant que les amandes sont relativement caloriques, on les consomme de manière raisonnable. On recommande l’équivalent d’une poignée de fruits secs au moment de la collation par exemple mais aussi pourquoi pas dans un plat de poulet aux amandes, en cake ou dans une salade.

Les noix

Pour varier les plaisirs, on peut manger des noix de cajou en alternance avec les noix du Brésil. Là aussi, on limite sa consommation à une poignée. On déguste les noix en salade, en tarte ou bien encore telles quelles en guise de dessert.

Les fruits frais

Les agrumes tels que le citron, le kiwi ou les oranges, mais aussi les pommes, les fraises, l’avocat, les cerises, le raisin, les bananes et les mangues sont des aliments très riches en silicium. On en trouve également dans les fruits rouges (mûres, raisins, myrtilles,…) et dans les fruits secs (dattes, raisins, abricots,…)

Les autres sources alimentaires

D’autres aliments tels que les graines (graines de tournesol, graines de courge, etc.), le persil, le soja ou les algues en renferment également en abondance.

Les condiments, les sauces et herbes (persil, ail, échalote, oignon, olives…) en contiennent aussi.

Pour les amateurs, différentes études ont montré que la bière présente une forte teneur. Cela favorise la connexion entre les muscles et les tissus osseux et augmente la densité osseuse. Puisqu’il s’agit d’une boisson alcoolisée, il convient de la consommer avec modération.

Enfin, il est important de mentionner les différentes plantes qui sont sources de cet oligo-élément, tels que la prêle, le bambou ou l’ortie. Il est possible de les consommer sous forme d’infusions.

En complément alimentaire

Suivant les besoins de notre corps, il est parfois nécessaire d’augmenter notre apport en silicium, sous forme de complément alimentaire. Il peut être sous forme de gélules, de gel ou en solution buvable. Nous avons fait un guide pour choisir le meilleur silicium organique, en fonction de vos besoins.

Les lecteurs ont aussi lu

Aliments riches en tyrosine Elle joue un rôle important pour le fonctionnement des réflexes, la concentration et la gestion du stress. Il s’agit d’un acide aminé facilement r...
Les carences possibles chez les végétariens et les... Même si la majorité des nutriments essentiels à notre organisme peuvent être présents dans l’alimentation végétale, leur teneur et leur assimilati...
Aliments riches en caroténoïdes Ils sont présents dans des algues, plusieurs végétaux terrestres, ainsi que les plumes et la chair de certaines espèces animales. Grâce à leur act...
Carence en iode : symptômes et alimentation Malgré certaines idées reçues, un déficit ou une carence en iode n’existe pas uniquement dans les pays en développement. Certains facteurs, notamm...