Êtes-vous en acidose ?

Êtes-vous en acidose ?

acidose

L’équilibre acido-basique de l’organisme est un pilier fondamental pour la santé. La grande majorité de la population est en acidose.

L’acidification n’a que peu d’effets identifiables avant un certain âge. L’organisme est si performant qu’il peut résister pendant de longues années sans exprimer de signaux d’alerte.

Vous pouvez dépister l’acidification de l’organisme aux travers des symptômes qu’elle provoque :

1/ LA DÉMINÉRALISATION :

L’acidité oblige l’organisme a puiser dans ses réserves minérales pour neutraliser les acides. De plus, Les acides rongent les tissus. Cela entraîne :

  • parodontose et caries
  • chute ou grisonnement des cheveux
  • ostéoporose, arthrite, polyarthrite, arthrose, ostéoporose, affections de la colonne vertébrale, hernies, sciatiques
  • vieillissement cutané, peau sèche, grise, mince et ridée. Irritations, fissures au coin des lèvres, neurodermite, eczéma
  • Irritation des muqueuses : aphtes, ulcères, renvois acides (régurgitations), brûlures d’estomac, perméabilité intestinale

2/ LA FORMATION DE DÉPÔTS DE SEL ET GRAISSE :

Lorsque les acides se lient avec des minéraux basiques puisés dans les tissus, cela entraîne la formation de cristaux (sels). Alors apparaissent :

  • goutte, rhumatismes, calcifications
  • lipome, adiposité cellulite, grossit au niveau du tour de poitrine et du tour de taille
  • artériosclérose, hypertension
  • calculs rénaux et vésicaux
  • crampes musculaires, fibromyalgie, sensation de membres lourds

3/ LA PERTURBATION DE L’ÉQUILIBRE DIGESTIF

L’acidité nuit aux muqueuses digestives, entraînant acidité, ulcères, colites. La fonction digestive se fait moins bien, provoquant des difficultés de transit, des ballonnements, des lourdeurs.

L’acidité favorise aussi le développement de champignons et germes indésirables comme Candida albicans et Helicobacter pylori, très à leur aise dans les milieux acidifiés. Ils pullulent surtout lorsqu’ils sont bien approvisionnés en sucre, leur nutriment préféré. Ils le métabolisent en gaz carbonique et en alcool, dont l’accumulation provoque ballonnements et selles dénaturées.

4/ LES CONSÉQUENCES DE L’INSUFFISANCE DIGESTIVE

Lorsque la digestion s’opère moins bien, des troubles ORL, sanguins et nerveux peuvent apparaître :

Voies respiratoires : entraînant rhumes, rhinites, pharyngites, rhumes, sinusites, otites, bronchites chroniques

Varices, maux de tête et migraines

5/ L’EXCÈS D’ÉVACUATION ET DE SÉCRÉTIONS

Lorsque le corps est saturé, il tente d’éliminer les surplus : verrues, mucosités et pertes, transpiration, hémorroïdes, abcès, néoplasmes, psoriasis, acné, bouffées de chaleur, ulcère variqueux

6/ L’ÉQUILIBRE NERVEUX

L’acidose peut également se traduire par des troubles nerveux et psychologiques :

  • état de stress permanent, irritabilité
  • déprime, état dépressif
  • mains moites et froides, transpiration : sueurs froides, transpiration des pieds

7/ L’IMMUNITÉ

Baisse du système immunitaire, difficultés de cicatrisation, sensible aux variations de temps et aux infections…

Si vous présentez beaucoup de ses signes, soyez certains d’être en acidose.

Vous pouvez confirmer cela en mesurant le pH urinaire grâce à des bandelettes trouvées en pharmacie. La mesure se fait trois fois par jour (matin, midi et soir) et ce, pendant neuf jours.
La 1ère mesure du matin se fait avec la 2ème urine.
En testant votre pH urinaire, vous pouvez facilement déterminer si votre corps cherche à se défaire d’un trop plein d’acides.

Si le pH se situe fréquemment en dessous de 7, c’est le signe probable d’une surcharge des tissus en acides.
En règle générale, vous trouverez un pH plus acide le matin (deuxième urine après le lever, fréquemment de l’ordre de 5,5 à 6,5), puis une valeur d’environ 6,5 à 7 à midi, pour terminer entre 7 et 7,5 le soir.
Cela veut dire que la nuit, votre organisme élimine l’excès d’acidité accumulé pendant la journée.

Les lecteurs ont aussi lu

Prendre soin de sa flore intestinale QU'EST CE QUE LA FLORE INTESTINALE? La flore intestinale humaine renferme 100 000 milliards de bactéries appartenant à 400 espèces différentes. Une...
Prévenir la déshydratation chronique Chaque jour, nous évacuons 2L d’eau via les urines, les selles et la transpiration. En période d’été, c’est encore plus car la transpiration tourn...
Tabagisme : Carences en Vitamines et Minéraux La consommation régulière de tabac entraine une intoxication organique, engendrant une altération du fonctionnement des systèmes enzymatiques, hor...
Cure détox : Citron/Eau tiède La cure « détox » de jus de citron est une vieille recette, qui n’a plus ses preuves à faire ! Simple et peu onéreuse, elle est très intéressan...