Bougie d’oreilles Hopi : utilisation, bienfaits, danger

Bougie d’oreilles Hopi : utilisation, bienfaits, danger

Bougie d'oreilles Hopi : bienfaits, utilisation et danger de cette pratique.

Également appelée bougie auriculaire, elle constitue un moyen 100 % naturel pour nettoyer les oreilles d’une manière douce. C’est une méthode ancestrale, utilisée depuis de nombreux siècles par la tribu Hopi. Quel est son principe de fonctionnement ? Quels sont ses avantages ? Découvrez dans le présent article les bienfaits, utilisation, contre-indications et danger de la bougie d’oreilles Hopi.

Histoire

Il s’agit d’une méthode ancestrale de la tribu des Hopi (premiers habitants d’Amérique du Nord et d’Amérique Centrale), ainsi que des Indonésiens. Mais, on retrouve également cette méthode en Asie.

Définition

Il s’agit d’une bonne vieille méthode pour nettoyer les oreilles. Cette technique consiste à y introduire une chandelle auriculaire pour se débarrasser des débris du conduit auditif, notamment l’excédent de cérumen.

À part l’hygiène, cette pratique vous offre aussi un moment de détente et de bien-être. En effet, la bougie d’oreilles Hopi effectue un massage agréable du tympan, grâce à sa douce chaleur et apporte une sensation de vacuité.

Connue depuis de nombreuses années, la chandelle auriculaire est devenue très populaire et couramment utilisée de nos jours.

Les caractéristiques de la bougie auriculaire

Malgré son nom, ce n’en est pas vraiment une. Il s’agit d’un tube cylindrique fabriqué à la main avec des ingrédients 100 % naturels à base de :

  • cire d’abeille pure ;
  • tissus (lin non traité ou coton).

Elle ne contient aucun produit chimique, ingrédient nocif ou pesticide. Sa flamme produit une quantité moindre de fumée et purifie l’air avec la libération des ions nettoyants. Dotée d’un double enveloppement, sa combustion est lente. Elle est également équipée d’un disque protecteur et d’un filtre anti-coulure.

Ses indications

L’utilisation de la bougie d’oreilles Hopi est relativement simple. Par ailleurs, elle convient à toutes les personnes, enfants et adultes, qui :

  • n’ont pas effectué une opération/chirurgie récente comme la paracentèse ;
  • ne souffrent pas d’une perforation du tympan ;
  • ne sont pas allergiques à la cire d’abeille ou aux produits de la ruche.

Le mode d’emploi de la bougie d’oreilles Hopi

Cette technique est pratiquée à deux. Pour commencer, il vous en faut une pour chaque oreille et un verre d’eau pour l’éteindre à la fin de la séance. Suivez ensuite les étapes suivantes :

  • Allongez-vous confortablement sur le côté : la tête sur l’oreiller ou sur les genoux de votre partenaire.
  • Placez-la juste à l’entrée du conduit auditif.
  • Adaptez-la au canal auditif en tournant et en appuyant de façon à obtenir une bonne étanchéité.
  • Maintenez la chandelle auriculaire bien à la verticale.
  • Allumez l’autre extrémité.
  • Laissez-la se consumer jusqu’au repère de sécurité (trait rouge).
  • Retirez-la délicatement, puis plongez le restant dans le verre d’eau prévu à cet effet.
  • Prenez-en une autre et renouvelez l’application sur l’autre oreille.

Traiter les deux au cours d’une même séance est indispensable, étant donné qu’elle est le centre d’équilibre.

Après la séance, le repos est vivement recommandé. Restez tranquille et allongez-vous au moins pendant 10 minutes.

Notez que :

  • la séance peut se faire toutes les 3 semaines environ ;
  • en cas d’obstruction importante, il est possible d’effectuer 2 à 3 séances d’affilée.

Les précautions d’utilisation et contre-indications

L’utilisation de la bougie d’oreilles Hopi peut présenter certaines contre-indications et danger. Pour que la séance se passe bien, il est important de respecter ces quelques règles de sécurité :

  • bien suivre la notice d’utilisation ;
  • se faire assister par une autre personne, pour tenir le produit en place, et pour des raisons de sécurité ;
  • éviter tout courant d’air dans la pièce où vous allez pratiquer la séance ;
  • attacher les cheveux et couvrir la peau à l’aide d’un linge ;
  • mettre à portée de main un verre d’eau pour éteindre la chandelle auriculaire à la fin de la séance ;
  • prévoir un temps de relaxation après sa combustion.

Ses vertus et propriétés

La chandelle auriculaire est utilisée par les indiens dans leur quête de bien-être et de paix. Ce peuple, à la sagesse légendaire, se servait de ses vapeurs bienfaisantes pour se purifier.

Pour se détendre et se relaxer

Ce soin naturel favorise la détente et la relaxation de toute la famille. Elle produit un effet apaisant, grâce aux fines vapeurs chaudes de la cire d’abeille. Ce dernier amollit et détend les tissus, et assouplit aussi les muscles attenants, temporaux et frontaux. De plus, c’est un véritable rituel de relaxation grâce au grésillement de la combustion et à l’odeur agréable de la cire d’abeille.

Pour assécher le cérumen

La bougie d’oreilles Hopi présente d’autres bienfaits.

Cette chandelle auriculaire favorise la sécrétion et l’évacuation naturelle du cérumen (une sorte de cire naturelle se formant dans le conduit auditif). La fine vapeur chaude qui s’introduit dans votre oreille externe contribue à freiner le processus de durcissement de cette matière cireuse. Non seulement cette méthode vous aide à retirer l’excédent de cérumen, mais aussi à prévenir la formation de bouchons.

Pour apporter le confort de la sphère ORL

Elle peut apporter un confort de la sphère ORL (nez et sinus, gorge, cou et glandes salivaires). Elle n’est pas à utiliser en tant que soin traitant dans ce cas, mais plutôt comme un entretien global.

La bougie d’oreilles Hopi vous offre donc de nombreux bienfaits à condition de choisir le bon produit.

Il est important d’opter pour une bougie Hopi naturelle et efficace. Celle proposée par Phytonut :

  • est 100 % naturelles à base de cire d’abeille de qualité et de coton bio ;
  • bénéficie d’un double enveloppement, ce qui ralentit sa combustion (beaucoup plus lente que celle des autres marques) ;
  • est munie d’un repère d’extinction et d’un filtre de sécurité pour une utilisation facile et sécuritaire.

Les lecteurs ont aussi lu

Préparer la rentrée: nos conseils pour une période... La rentrée scolaire est bien souvent une période de stress pour les parents et les enfants. En effet, le rythme des vacances laisse place à un agenda ...
Ortie, la plante à tout faire C’est la saison de l’ortie. En effet, c’est à Pâques et à la fin septembre qu’il convient le mieux de récolter les feuilles. Même si l’on peut la ...
Lèvres gercées : quelles en sont les causes et que... Elles peuvent apparaître en hiver aussi bien qu’en été. De nombreux facteurs internes et externes sont en cause. Découvrez les causes les plus com...
Huile essentielle et application sur la peau Elle peut être utilisée de nombreuses manières : à diffuser, à inhaler, à ingérer ou en application cutanée. Cette dernière méthode est la plus po...