Chrysanthellum americanum : tout ce qu’il faut savoir pour profiter de ses bienfaits et propriétés

Chrysanthellum americanum : tout ce qu’il faut savoir pour profiter de ses bienfaits et propriétés

Chrysanthellum americanum : bienfaits de cette plante et de son huile.

Plante d’origine tropicale, elle appartient à la famille des Astéracées. Appréciée en phytothérapie, elle permet notamment de faciliter la circulation veineuse, étant très efficace au niveau des membres inférieurs. Elle est disponible sous plusieurs formes, découvrez comment choisir le Chrysanthellum americanum et l’utiliser pour profiter de ses bienfaits et propriétés, sans risque d’effets secondaires.

Présentation

Également appelée Chrysantellum indicum, cette plante herbacée appartient à la famille des Astéracées. Il s’agit d’une plante aux fleurs jaune orangé à capitules qui mesure environ 15 cm. Sa couleur dorée lui vaut le surnom de camomille d’or ou herbe aux fleurs d’or. Elle est réputée dans la médecine traditionnelle pour confectionner des remèdes contre les troubles gastro-intestinaux et le traitement des problèmes hépatiques. En complément alimentaire, elle soulage la sensation de jambes lourdes en tonifiant les vaisseaux sanguins.

Originaire d’Amérique du Sud et des Caraïbes, notamment de la Bolivie et du Pérou, elle se trouve également en Afrique. Même si elle pousse à l’état sauvage, vous pouvez aussi vous procurer de produits de très bonne qualité issus de l’agriculture biologique. Elle permet de préparer une infusion ou une décoction. Sur le marché, vous pourrez également vous procurer des compléments alimentaires sous forme liquide, en poudre ou en gélule.

En phytothérapie, les parties aériennes de la plante sont principalement utilisées : la tige, les feuilles, les fleurs, les fruits et les bourgeons.

Elle tire son action bénéfique des principes actifs suivants :

  • Flavonoïdes (lutéoline, maritiméine, apigénine) ;
  • Saponosides (chrysanthélines A et B) ;
  • Acides phénoliques.

Vertus

Le Chrysanthellum americanum présente de nombreuses propriétés et bienfaits. Traditionnellement, il est utilisé pour son action protectrice sur les sphères hépatique (le foie) et pancréatique (le pancréas). Il améliore également les troubles digestifs et permet de maintenir un taux de cholestérol sain. Il contribue aussi au traitement des calculs biliaires.

Néanmoins, les autorités européennes reconnaissent uniquement les bienfaits suivants :

  • Stimulation de la circulation sanguine, d’où son intérêt en cas d’insuffisance veineuse (présence de la vitamine P) ;
  • Prévention de la formation des radicaux libres (antioxydant) ;
  • Prévention et soulagement des sensations de jambes lourdes (stimulant veineux).

Dosage

Son dosage s’appuie sur les usages traditionnels. En général, pour profiter des bienfaits médicinaux du Chrysanthellum americanum, il convient de suivre la posologie en fonction du type de produit.

Plante sèche : 6 à 16 g par jour.

Extrait sec : 400 mg à 2000 mg par jour.

Extrait concentré (30 % de flavonoïdes) : 300 à 900 mg par jour.

Teinture mère : 25 gouttes dans un verre d’eau, à prendre trois fois par jour  avant les repas.

Gélules et comprimés : il convient de suivre le nombre de gélules par jour indiqué dans les dosages recommandés par les fabricants de compléments alimentaires. Les dosages indiqués sont généralement conformes aux posologies des études.

Par ailleurs, dans les usages traditionnels, le dosage des tisanes et décoctions varie en fonction des maladies à traiter : hépatite (inflammation du foie), lithiases biliaire et salivaire ou troubles circulatoires. En général, les lithiases nécessitent un dosage plus élevé (12 à 15 g par jour, en décoction) par rapport aux troubles circulatoires et les problèmes de foie (6 à 12 g par jour, en décoction).

Contre-indications et effets secondaires

Malgré les bienfaits et propriétés du Chrysanthellum americanum, son usage est déconseillé aux :

  • Femmes enceintes ;
  • Femmes allaitantes ;
  • Enfants de moins de 12 ans ;
  • Personnes souffrant de dyspepsie biliaire ;
  • Personnes présentant des allergies aux plantes médicinales de la famille des Astéracées (marguerites, pâquerettes, tournesols).

De manière spécifique, la teinture mère est interdite chez les personnes présentant une dépendance alcoolique.

Pour l’instant, aucun effet secondaire du Chrysanthellum americanum n’a été constaté. Il en va de même pour les interactions médicamenteuses.

Utilisation

En général, il faut en prendre lors des repas ou avant les repas. Pour être efficace contre les troubles, une cure doit durer entre 1 à 3 mois. Néanmoins, cette durée varie en fonction du type de produit et des effets recherchés (jambes légères, bon fonctionnement du système circulatoire). Pour les traitements de plusieurs mois, il faut respecter des temps de pause. Il est possible d’en prendre pendant 15 à 20 jours puis de faire une pause de 5 à 10 jours.

Différentes qualités

Pour profiter des bienfaits et propriétés du Chrysanthellum americanum, différentes formes sont disponibles. En effet, il se présente sous de nombreuses formes d’où des qualités diverses. Vous trouverez des produits simples aux plus élaborés pour faire votre choix.

Feuilles

La plante séchée s’achète souvent en vrac. On la consomme sous forme de tisane ou de décoction. En fonction de sa qualité, l’efficacité des préparations reste très variable.

Poudre simple

La poudre est fabriquée à partir du séchage et du broyage des parties aériennes. Les produits ne disposent pas de la même teneur en principes actifs selon les conditions de culture et des sources. Vous trouverez notamment des gélules de Chrysanthellum americanum, contenant de la poudre de la plante, faites en gélatine. Il existe aussi des gélules végétales pour ceux qui suivent un régime alimentaire végétarien.

Extraits concentrés non titrés

La production des extraits secs se fait à partir de solvants (eau ou éthanol). Leur taux de flavonoïdes n’étant pas fixé, leur qualité demeure variable en fonction des conditions d’extraction. Néanmoins, les extraits secs concentrés contiennent plus de principes actifs que la poudre. Pour obtenir une bonne teneur en principes actifs, vous pouvez choisir un extrait de Chysanthellum, standardisé, par exemple un extrait 4 : 1, qui a donc été concentré 4 fois.

Extraits titrés

Dans les extraits titrés, la teneur en principes actifs est connue, en l’occurrence des flavonoïdes. Ainsi, un produit standardisé peut contenir 2 à 3 % ou 30 % de flavonoïdes. Cet écart s’explique par la différence de l’origine des plantes. Pour bénéficier de la meilleure qualité, les produits titrés sont recommandés.

Teintures-mères

Les teintures-mères figurent parmi les meilleures options pour bénéficier des bienfaits du Chrysanthellum americanum. Elles proviennent de la macération des parties aériennes fraîches dans l’eau et l’éthanol. Même si elles sont moins riches en molécules actives que les extraits secs, elles sont de bonne qualité. De plus, vous pouvez trouver de la teinture-mère de Chysanthellum americanum bio (extraits hydroalcooliques) en flacon, qui ne présente pas d’excipients douteux. Néanmoins, comme elle contient de l’alcool, la teinture-mère est recommandée aux personnes qui n’ont pas de problèmes de dépendance à l’alcool.

Les lecteurs ont aussi lu

Épilobe : la plante de la prostate Popularisé par l’ouvrage de la botaniste autrichienne Maria Treben, l’épilobe est aujourd’hui largement reconnu pour ses bienfaits sur le système ...
Maca en complément alimentaire : laquelle choisir ... Appelé également Lepidium meyenii, c'est une plante à tubercule originaire des Andes péruviennes. C’est le tubercule que l’on consomme comme alime...
Vitamine D : le guide d’achat Facilitant l'absorption du calcium et du phosphore, elle joue un rôle essentiel dans la minéralisation osseuse. Elle est essentiellement obtenue g...
Aloe vera : son utilisation sur la peau et sur les... Vrai trésor cosmétique à appliquer sur le visage, le corps, mains et pieds et le cuir chevelu, il est aussi utilisé à des fins médicinales. Certai...