Gelée royale : à 98% en provenance de Chine sur internet

Gelée royale : à 98% en provenance de Chine sur internet

Photo d'abeilles et de gelée royale.

La gelée royale vendue sur internet ne présente pas toujours la qualité et l’origine escomptées. Les vendeurs ne fournissent pas assez d’informations pour que l’on puisse identifier les bons produits : alors qu’on croit acheter un produit français, il s’agit en réalité d’un produit chinois. Même si a priori, les produits de la ruche provenant de l’importation ne sont pas forcément mauvais, leur qualité ne peut rivaliser avec les produits français et européens. Et parfois, le processus de production présente des détails qui nuisent à la qualité de cette substance.

Un produit précieux : quels bienfaits ?

Il s’agit d’une substance gélatineuse sécrétée par les abeilles. Elle est destinée à nourrir les larves durant les 3 premiers jours, et sert d’aliment exclusif pour la reine. Grâce à sa richesse nutritionnelle et ses nombreux composants actifs, elle permet à la reine de vivre 4 ou 5 ans (contre quelques semaines pour l’ouvrière), de posséder des organes reproducteurs et de pondre 2000 œufs par jour, alors qu’au départ, les abeilles présentent toutes la même constitution génétique.

Les bienfaits et vertus de la gelée royale entrainent un véritable engouement. Ce produit est très demandé en complément alimentaire, ce qui incite parfois les revendeurs à présenter des étiquettes équivoques, voire frauduleuses. Ainsi, certains producteurs prétendent proposer de la gelée royale française, alors qu’elle est en réalité importée.

En effet, il est important de remarquer qu’un produit soi-disant fabriqué en France ne l’est pas toujours. Il peut avoir été conditionné en France, en utilisant une matière première originaire d’autres pays.

Le poids de l’importation

Une enquête dirigée par le Groupement des producteurs de gelée royale (GPGR) a permis d’établir que la très grande majorité des produits vendus sur Internet ne sont pas d’origine française. En effet, l’analyse des pollens a montré que 98% des produits viennent d’Asie, principalement de Chine.

Cette situation s’explique d’abord par le coût, sachant qu’un produit chinois peut coûter jusqu’à 40 fois moins cher qu’un produit français. En France, le coût de production est bien plus élevé, notamment avec l’écart des salaires, sachant que sa production nécessite beaucoup de main d’œuvre. Par ailleurs, les exigences qualité en France sont beaucoup plus strictes, ce qui limite la production. Il est interdit d’utiliser des antibiotiques, et il ne faut pas nourrir les abeilles avec autre chose que du pollen et du miel.

Et justement, si le fait d’utiliser des produits d’importation n’est pas mauvais en soi, cela soulève deux questions : l’induction du consommateur en erreur, et la qualité de la gelée royale proposée. Plusieurs marques omettent de mentionner l’origine de leurs produits. En outre, avec la mise en avant d’un héritage familial et régional (de type « apiculteur de père en fils » de tel ou tel terroir), les acheteurs ont tendance à penser qu’elle est entièrement produite dans la localité ainsi mentionnée.

Quid de la qualité d’un produit asiatique ou originaire de Chine ?

Parmi les critères de qualité importants dans le choix d’une gelée royale, il y a :

  • La nourriture des abeilles : il faut privilégier les aliments naturels des abeilles, c’est-à-dire le pollen et le miel ;
  • L’origine : utiliser de préférence un produit issu de l’agriculture biologique ;
  • La pureté : elle ne doit pas contenir de contaminants ou de pesticides ;
  • La fraîcheur : les meilleurs produits sont directement réfrigérés après leur récolte auprès de la ruche, et ne subissent pas de congélations.

Pourtant, la gelée royale non française, qui provient du continent asiatique, ne respecte pas ces différents critères.

Ainsi, les abeilles en Chine et à Taiwan sont souvent nourries avec de la farine de soja, de la levure de bière ou du sirop de sucre afin de maximiser la production pour un coût moins élevé. Les abeilles ne vont pas butiner naturellement le nectar sur des aires agricoles biologiques, comme cela devrait l’être.

Par ailleurs, le produit fait l’objet de multiples congélations entre le lieu de récolte et l’arrivée en Europe. Ce processus répété altère les qualités du produit, qui perd une partie de ses richesses nutritives et ses éventuels bienfaits thérapeutiques. De plus, les revendeurs le qualifient de produit « frais », profitant de la différence au niveau de la législation. En effet, la durée d’utilisation optimale de la gelée royale française, selon la charte du GPGR, est de 18 mois, contre 5 ans pour les produits d’importation.

Et, plus grave encore, les producteurs asiatiques recourent parfois aux antibiotiques pour traiter cette substance. Il peut s’agir de substances interdites en Europe, comme le chloramphénicol. Des produits contenant cet antibiotique ont été interceptés en Grande Bretagne et en Slovénie il y a quelques années.

Quelle alternative envisager ?

La seule solution est donc de prendre uniquement de la gelée royale française, entièrement produite en France, ou bien produite en Europe.

Sur Phytonut, vous avez de la véritable gelée royale française et bio, qui respecte la charte du GPGR. C’est un produit d’excellence. Il n’est pas congelé, présente une pureté optimale et bénéficie d’une traçabilité impeccable.

Pour un meilleur compromis qualité/prix, vous pouvez prendre la gelée royale bio d’origine italienne. Produite en Toscane, elle est acheminée à l’aide de camion réfrigéré pour assurer sa fraîcheur.

Les lecteurs ont aussi lu

Ginkgo biloba : tout ce qu’il faut savoir po... Il figurait parmi les remèdes traditionnels chinois pour les troubles respiratoires. Actuellement, les feuilles de cet arbre sont utilisées pour u...
Les différentes algues marines : quelles différenc... Les algues marines représentent toutes une bonne source d’iode, mais à des teneurs différentes. Elles sont par ailleurs pourvues de divers minérau...
Éleuthérocoque : bienfaits, utilisation et précaut... Réputée pour favoriser le bien-être et la santé en général, c’est une plante adaptogène très intéressante pour accompagner l’organisme en cas de s...
Huile de bourrache ou huile d’onagre? Toutes deux utilisées dans les soins cosmétiques et le confort féminin, l’huile de bourrache et l’huile d’onagre présentent de grandes similitudes, ai...