Ginkgo biloba : tout ce qu’il faut savoir pour profiter de ses bienfaits et vertus

Ginkgo biloba : tout ce qu’il faut savoir pour profiter de ses bienfaits et vertus

Feuilles de Ginkgo biloba : bienfaits et vertus de cette plante.

Il figurait parmi les remèdes traditionnels chinois pour les troubles respiratoires. Actuellement, les feuilles de cet arbre sont utilisées pour une bonne circulation sanguine et un meilleur fonctionnement cérébral. Découvrez les bienfaits et vertus avérés, les méthodes d’utilisation, les formes disponibles, le dosage, ainsi que les contre-indications des feuilles de Ginkgo biloba.

Présentation

Arbre issu de la famille des Ginkgoacées ; il est le seul représentant. Surnommé arbre aux abricots d’argent ou arbre aux quarante écus, il s’agit de l’espèce d’arbre la plus ancienne connue à ce jour. Elle est originaire de l’Asie, notamment de la Chine et du Japon, d’où son utilisation fréquente dans la médecine traditionnelle chinoise dès l’Antiquité.

Cet arbre se caractérise par sa grande résistance, car il est le premier à avoir repoussé après l’explosion de la bombe atomique à Hiroshima en 1945. Les feuilles du Ginkgo biloba sont reconnues pour leurs nombreux bienfaits et vertus sur les fonctions cognitives et la circulation du sang.

Elles contiennent les composants actifs suivants :

  • flavone glycoside ;
  • terpènes lactones ou lactones terpéniques.

Propriétés

Grâce à sa concentration en flavonoïdes, le Ginkgo biloba présente des vertus et bienfaits importants. En complément alimentaire, il contribue notamment à :

  • lutter contre la perte de mémoire chez les sujets âgés ;
  • améliorer les fonctions cognitives chez les personnes âgées ;
  • faciliter la microcirculation vasculaire au niveau du cerveau ;
  • équilibrer le système nerveux et le mental.

Actuellement, de nombreuses études scientifiques font le lien entre sa consommation et l’amélioration des symptômes liés à la démence, à la maladie d’Alzheimer, au syndrome prémenstruel ou à la maladie de Raynaud.

Dosage

Le dosage de l’extrait ou de la poudre varie en fonction de la forme et du titrage en substances actives.

Extrait titré (24 % de flavones et 6 % de terpènes lactones) : 120 mg à 360 mg par jour.

Extrait titré (4 % flavones et 1 % de terpènes lactones) : 500 mg à 1000 mg par jour.

Extraits concentrés non titrés (concentration inconnue) : 500 mg à 1000 mg par jour.

Poudre simple (concentration variable) : 750 mg jusqu’à 1500 mg par jour (maximum).

Contre-indications et effets secondaires du ginkgo biloba

En raison de son rôle sur le flux sanguin, il est déconseillé :

  • en cas de traitement avec des anticoagulants ;
  • en cas de traitement antidépresseur ;
  • avant une opération chirurgicale (arrêter 3 à 4 jours avant).

Il est également contre-indiqué pour :

  • les femmes enceintes ;
  • les femmes allaitantes ;
  • les personnes atteintes de troubles de la coagulation
  • les enfants de moins de 12 ans.

Demandez un avis médical en cas de doute.

Suivez les précautions suivantes pour profiter des bienfaits et vertus du Ginkgo biloba :

  • gardez votre produit bien fermé dans un lieu frais ;
  • tenez le produit hors de portée des enfants ;
  • considérez les interactions médicamenteuses (éfavirenz, anticoagulant, dabigatran, talinolol, nifédipine ;
  • respectez la dose journalière autorisée.

Les éventuels effets secondaires sont la constipation, le mal de ventre, la céphalée, la nausée ou la réaction allergique sur la peau. Ils sont généralement légers.

Utilisation

Le Ginkgo biloba, en gélules ou en poudre, doit être pris avant les repas. Notez qu’il faut répartir les doses et éviter de prendre plusieurs gélules en même temps.

Le traitement dure généralement 1 à 3 mois, mais peut être prolongé à 6 mois selon les formes, en fonction de leur concentration en principes actifs.

Différentes qualités

Les feuilles de Ginkgo biloba présentent de nombreux bienfaits et vertus pour le corps, notamment sur le système circulatoire et les fonctions cérébrales. Elles sont proposées sous différentes formes : de la poudre simple à l’extrait titré.

Feuilles

Séchées, elles sont disponibles en vrac et se consomment sous forme de tisane ou d’infusion. Néanmoins, la lactone terpène étant non soluble dans l’eau, cette solution s’avère moins efficace en comparaison avec les extraits.

Poudre simple

La poudre simple est issue du broyage et de la déshydratation des feuilles. Vous pouvez découvrir le prix de ce Ginkgo biloba bio. Il est issu de la poudre séchée mise en gélule pour une consommation plus simple. La poudre brute, malgré son taux variable en principe actif, est disponible en bio.

Extrait concentré non-titré

L’extrait sec concentré dispose d’une meilleure concentration en substances actives. Cependant, le taux exact est incertain.

Extrait titré

Un extrait sec titré contient une concentration définie de substances actives pour une meilleure efficacité. Il existe ce Ginkgo biloba, 24% de flavones et 6 % de terpène lactone. Il s’agit d’un extrait concentré et standardisé. Cette forte concentration par rapport aux simples feuilles de l’arbre est due à la dissolution dans un solvant (généralement de l’acétone). Ces compléments alimentaires se présentent sous forme de gélules, non disponibles sous forme bio.

Il existe également des extraits titrés avec une plus faible teneur en principes actifs (4 % de flavone et 1 % de terpène lactone). Elle présente l’avantage d’être disponible en bio, mais sa teneur en principes actifs est 6 fois moins élevée.

Pour profiter de leurs bienfaits et vertus, les extraits de ginkgo biloba se présentent en gélules ou en comprimés.

Liquide : teinture mère ou extrait hydroalcoolique

Il peut être consommé sous forme liquide. Les substances actives sont extraites grâce à un mélange d’eau et d’alcool. Cette teinture mère ou extrait hydroalcoolique, peut être bio. La teinture-mère est issue d’une macération des feuilles de la plante. Cette forme liquide dispose d’une concentration moindre et contient de l’alcool.

Il existe aussi des formes non bio : l’extrait de plantes standardisé sous forme liquide. La méthode d’extraction inclut un mélange d’eau, d’alcool et de glycérine.

 

Les lecteurs ont aussi lu

Vitamine D : le guide d’achat Facilitant l'absorption du calcium et du phosphore, elle joue un rôle essentiel dans la minéralisation osseuse. Elle est essentiellement obtenue g...
La rhodiola pour régénérer les batteries La rhodiola est utilisée depuis des millénaires en Sibérie, en Asie ou encore dans le nord de l’Europe (Scandinavie). Elle est consommée pour augm...
Acide aminé en complément alimentaire : comment le... Éléments qui constituent les protéines, l’organisme humain a besoin de 20 types différents, dont 9 sont dits essentiels. Ces derniers doivent être...
Plante adaptogène : tout ce que vous devez savoir Qu’elles soient originaires de la Chine, de l’Inde, de la Sibérie, du Pérou ou du bassin méditerranéen, les différentes variétés de plante adaptog...