Prévenir la déshydratation chronique

Prévenir la déshydratation chronique

Chaque jour, nous évacuons 2L d’eau via les urines, les selles et la transpiration. En période d’été, c’est encore plus car la transpiration tourne à plein pour équilibrer la température du corps.

La déshydratation aigue

La déshydratation aigue est celle dont on parle le plus, car elle est susceptible d’engendrer la mort, notamment chez les personnes âgées et les enfants. Les signes de déshydratation sont connus : Urines foncées, sècheresse de la bouche et de la gorge, fatigue, maux de tête, étourdissements, intolérance à la chaleur, crampes, confusion mentale.

La déshydratation chronique

C’est une déshydratation plus modérée qui s’installe progressivement. Les tissus souffrent de ce manque d’eau et entraîne des troubles tel que :

  • Arthrose, problèmes vertébraux
  • Stress, dépression, insomnies
  • Hypertension, maux de tête
  • Ulcères digestifs, constipation, obésité

Et physiquement, la déshydratation chronique provoque :

  • La sécheresse de la peau
  • Visage avec yeux enfoncés
  • Rides de la lèvre supérieure

Hydrater son corps

Boire de l’eau :

Il est indispensable de boire de l’eau régulièrement. De toutes les boissons l’eau est la seule qui représente une nécessité physiologique. L’eau doit être de l’eau ! Les autres liquides (Thé, café, tisanes, sirop, jus de fruits…) ne sont pas de l’eau et n’ont pas le même impact sur l’hydratation.

Combien boire d’eau ?

Boire de 1L à 1,5L par jour selon sa corpulence. Cette dose est à augmenter en cas de chaleur.

Comment la boire ?

Pour hydrater correctement le corps, il faut boire à petites gorgées et régulièrement. Boire d’une traite un grand verre d’eau sature l’estomac et est éliminée directement par les reins, sans passer par les cellules. D’autre part, l’eau doit se boire en dehors des repas pour éviter de diluer les sucs digestifs et donc de perturber la digestion.

Eviter la déshydratation

Il y a des plantes dites diurétiques qui éliminent l’eau du corps. Le café et le thé favorisent l’élimination de l’eau, comme nombre de tisanes favorisent l’élimination de l’eau.

Le tabac et l’alcool sont aussi de puissants asséchants.