Lutter contre les moustiques : les solutions naturelles et saines pour la planète

Lutter contre les moustiques : les solutions naturelles et saines pour la planète

protections naturelles contre les moustiques

La période estivale est de retour ! Et avec elle, certaines nuisances, comme les moustiques, reviennent tourmenter nos journées et surtout nos nuits. Heureusement, il existe de nombreux produits, disponibles sur le marché pour lutter contre ces insectes nuisibles. Toutefois, la majorité des aérosols, sprays disponibles sur le marché, contiennent des substances chimiques nocives pour la santé. Il est tout de même possible de se débarrasser des moustiques en protégeant l’environnement et notre santé. Comment lutter contre les moustiques en utilisant des méthodes naturelles ?

Quelques infos indispensables

Pour mieux cibler son ennemi, il est important de bien le connaître. En premier lieu, sachez que seul le moustique femelle pique. En effet, le sang humain contient des substances essentielles pour la maturation de ses œufs.

Le moustique femelle est attiré par les odeurs, notamment. Elle détecte les émissions de CO2 et est capable de distinguer un corps situé à 50 m de distance. Ce qui laisse peu de chances de lui échapper.

Pour en savoir plus, consultez notre article pourquoi les moustiques piquent-ils?

Les répulsifs classiques (chimiques)

Les protections anti-moustiques, aussi appelées répulsifs, se déclinent en plusieurs formats: prises électriques, aérosols, spray pour la peau et les vêtements, crèmes…

Ils permettent d’éloigner les moustiques afin d’éviter d’être piqué.

Tous utilisent 2 molécules de synthèse utilisées: le DETT et IR 3535 (ou 35/35). Elles peuvent être mélangées dans le même produit, et même être associées à des huiles essentielles.

Le DEET (Diethyl Toluamide)
Selon les indications mêmes des fabricants, cette substance est absorbée à 30% par la peau. Elle est donc absorbée par l’organisme et personne ne sait vraiment ce que créé l’accumulation de cette substance. De récentes études auraient démontré la toxicité de cette substance sur le système nerveux. Par principe de précaution, ce produit est interdit aux bébés et aux femmes enceintes.

IR 3535 (ou 35/35)
Cette molécule n’a pas montré de toxicité pour le moment. Moins efficace que le DEET, mais aussi plus sain.

Les anti-moustiques naturels

On comprend donc l’intérêt de mettre en pratique des méthodes naturelles pour éloigner les moustiques. Cela limite les contacts avec des substances nocives et préserve la santé. Dans un contexte écologique, l’utilisation d’insecticides naturels permet également de préserver l’environnement.

Pour la maison

Premièrement, il existe des gestes simples:

  • Fermer les fenêtres le soir venu. Rafraîchissez plutôt la maison le matin
  • La moustiquaire empêche les moustiques de vous approcher lorsque vous êtes au lit
  • Le ventilateur : les moustiques fuient les espaces ventilés

Ensuite, il existe des produits à base de molécules naturelles efficaces: géraniol, le citridiol (extrait d’eucalyptus citronné) et des huiles essentielles (citronnelle, eucalyptus, géranium). Ces répulsifs naturels se déclinent en plusieurs produits:

  • Les prises électriques Ariès, à base de géraniol. Elles sont efficaces pendant 8 heures. Elles sont distribuées sous forme de boîtes de 10 plaquettes avec un flacon de géraniol. Les recharges sont également disponibles sur le site. A placer idéalement à proximité de votre lit.
  • Le spray antimoustiques Pranarôm qui garantit une efficacité pendant 7 heures. Il est à base d’huiles essentielles. A pulvériser dans la pièce.
  • Les huiles essentielles s’utilisent à l’aide d’un diffuseur atmosphérique. Elles sont adaptées également pour une application cutanée. Produits d’origine biologique, à utiliser avec précaution (ne convient pas aux moins de 3 ans et aux femmes enceintes). A partir de 3,20 € le flacon.

Eloigner les moustiques sur le corps

Les moustiques sont gênants, à la maison, mais ils peuvent également transformer de simples promenades ou randonnées en véritable parcours du combattant. Pour éloigner les moustiques et profiter de vos sorties estivales, vous avez le choix entre plusieurs produits anti-moustiques.

Les sprays textiles

Le spray pour textile Aries s’applique sur les vêtements et les tissus. A base de géraniol d’origine naturelle, il est pratique d’utilisation et facile à emporter lors de vos sorties (Prix : 8,90 €).

Le spray pranarom mentionné plus haut s’utilise aussi bien pour la maison que pour les vêtements.

Lotions et sprays cutanés

Le roller Pranarom est efficace 7 heures. C’est un gel/crème très agréable.

Pour les enfants de plus de 3 mois, le spray répulsif de Pediakid est idéal. Il contient de l’huile essentielle d’orange, ce qui lui confère une douce et agréable odeur. Il peut être appliqué sur le visage ou le corps (sauf allergie). Sa formule est à base de produits naturels et est sans alcool. Produit à partir de 9,90 €.

Le tropic Aroma Spray (Salvia Nutrition) est le produit contre les moustiques des baroudeurs et voyageurs chevronnés. Les voyageurs, personnels de voyages et expatriés le plébiscitent pour son efficacité. D’autant plus que les moustiques transmettent de nombreuses maladies, dans les régions tropicales, notamment. Ce produit naturel à base d’huiles essentielles s’applique directement sur la peau (front, cou, zones exposées). Il a une durée d’efficacité de 5 à 7 heures. Il apaise également les démangeaisons, après piqûre. Applicable à partir de 6 mois. Ne convient pas aux femmes enceintes.

Les insecticides chimiques VS naturels

Insecticides chimiques

Pour lutter contre les moustiques, il est commun d’acheter des sprays et aérosols chimiques en magasin. Toutefois, ces produits contiennent des substances dangereuses pour l’homme et l’environnement.

Dans les insecticides chimiques, les molécules utilisées sont majoritairement des pyréthrinoïdes (Perméthrine, Deltaméthrine, Phenothrine, Prallethrine…). Ces molécules synthétiques sont un « pyrèthre amélioré ». Certaines études démontrent leur effet neurotoxique. Aussi, elles sont cataloguées en perturbateur endocrinien (mamifères et poissons).

Il est courant d’ajouter du PBO (Pyperonyl Butoxyde), molécule qui augmente l’efficacité des pyréthrinoïdes. Suspecté d’être cancérogène et perturbateur endocrinien majeur, il est toxique pour les milieux aquatiques.

Attention, ne vous fiez pas aux aérosols du commerce qui mettent « à l’extrait d’eucalyptus naturel » ou autre mention naturelle. Vérifiez les étiquettes, car le « naturel » s’ajoute aux molécules synthétiques évoquées.

La solution naturelle

Dans ce contexte, il vaut mieux utiliser du pyrèthre, la molécule naturelle. Cette molécule est issue de chrysanthèmes. Nous avons sélectionné un aérosol naturel pour les insectes volants.

Il est considéré comme peu toxique et est très facilement biodégradable.

Il paralyse le système nerveux des moustiques, les empêchant de piquer. Agissant par contact, son effet est immédiat. Selon les cas, il peut tuer ou juste paralyser le moustique.

Les lecteurs ont aussi lu

Préparer sa peau au bronzage naturellement Qui dit retour des beaux jours et des journées ensoleillées, dit retour des activités extérieures et des journées farniente. En effet, lorsque la ...
Lutter contre les poux naturellement Les poux envahissent souvent les têtes de nos enfants lorsqu'ils retournent sur les bancs de l’école. En effet, la vie en collectivité favorise la tra...
Ortie, la plante à tout faire C’est la saison de l’ortie. En effet, c’est à Pâques et à la fin septembre qu’il convient le mieux de récolter les feuilles. Même si l’on peut la ...
Les recettes du pissenlit Le pissenlit est une plante connue de tous. Il fleurit les villes et les campagnes dès début mars. Les abeilles profitent de son nectar. Et les ho...