Bicarbonate de soude, comment l’utiliser pour sa santé ?

Bicarbonate de soude, comment l’utiliser pour sa santé ?

Bicarbonate de soude : son utilisation.

Appelé aussi bicarbonate ou de sodium, il est aujourd’hui fabriqué à l’aide de calcaire et de sel. C’est un produit non toxique, il ne risque pas de provoquer de réactions allergiques. Utilisé pour l’entretien de la maison et du jardin, c’est également un produit multi-usage pour le corps et la santé en général. Quelle utilisation du bicarbonate de soude ?

Les différents types

Selon le degré de pureté, on distingue trois types. Toutefois, il s’agit toujours de la même molécule NaHCO3.

La forme technique

C’est la variante la moins fine, mais également la moins pure. Elle peut avoir transitée dans des contenants en métal et garder des traces de polluants. L’utilisation de la forme technique du bicarbonate de soude est donc réservée aux travaux d’entretien et de bricolage. Il sert par exemple :

  • pour le nettoyage (sol, baignoire, surfaces de travail, etc.) ;
  • comme désodorisant (lave-linge, tapis, entretien de la fosse septique, etc.) ;
  • comme antifongique au jardin (mildiou des tomates, tavelure du pommier, etc.).

Alimentaire

La variante de qualité alimentaire est plus pure. Il a subi davantage de tests par rapport à la forme technique. On peut le consommer, par exemple pour remplacer la levure lors de la confection d’un gâteau. Il sert également à nettoyer les ustensiles de cuisine et les aliments, par exemple pour tremper les légumes afin de les débarrasser des traces de pesticides.

La variété officinale

Cette variante pharmaceutique, à usage médical, est de meilleure qualité, car elle est très pure. L’utilisation du bicarbonate de soude officinal est adaptée pour les soins du corps. Il convient également aux usages alimentaires et entre dans la composition de certains médicaments.

Par voie orale

  • Problèmes bucco-dentaires : pris en bain de bouche, il aide à soulager les aphtes, gingivites et déchaussements.
  • Blanchiment des dents : utilisé comme dentifrice, il nettoie efficacement les dents et contribue à l’enlèvement de tartres et de plaques dentaires.
  • Mauvaise haleine : il neutralise les acides et bactéries dans la bouche, aidant ainsi à rafraîchir l’haleine.
  • Action antiacide : il aide à soulager les remontées acides, il agit comme un agent alcalinisant pour prévenir le reflux gastrique.
  • Digestion : il facilite la digestion après un repas copieux ou trop gras.
  • Reminéralisation d’une eau trop pure : on peut utiliser du carbonate de sodium et du chlorure de calcium à petites doses pour obtenir une eau minéralisée.
  • Diarrhée sévère : une préparation adaptée permet de remédier à un manque ou à un déficit engendré par les pertes lors d’une diarrhée.

Le bicarbonate de sodium officinal peut aider dans divers cas.

Application et utilisation du bicarbonate de soude sur la peau

Il s’utilise dans de nombreuses situations.

  • Rasage et épilation : mélangé à de l’eau tiède, il contribue à éteindre le feu du rasoir.
  • Déodorant : la poudre, appliquée sur des aisselles légèrement humides, a une action antibactérienne et prévient les odeurs de transpiration.
  • Soins du visage : appliqué sur le visage comme gommage, il agit comme un exfoliant et assainit la peau.
  • Piqûre d’insecte ou de méduse : une pâte ou une solution, confectionnée à l’aide d’une solution bicarbonatée, permet d’apaiser les démangeaisons.
  • Coup de soleil : une pâte appliquée sur la peau ou de la poudre, diluée dans l’eau du bain, aide à soulager les brûlures.
  • Callosités : un bain adoucit les plaques rugueuses sur les mains.
  • Mycoses : un bain de pieds quotidien dans de l’eau bicarbonatée soulage les mycoses.
  • Eczéma: en ajouter régulièrement dans l’eau du bain aide à soulager la peau.
  • Acné, verrues, bouton de fièvre : appliqué sous forme de pâte, il assainit les boutons et aide à les faire disparaître plus rapidement.
  • Cheveux : il peut être utilisé pour l’entretien des dreadlocks ou pour remplacer le shampooing. Son usage nécessite un rinçage à l’eau vinaigrée ou citronnée (acide) en raison de son pH trop basique pour les cheveux.

Appliqué sur la peau, l’utilisation du bicarbonate de soude est variée.

Les lecteurs ont aussi lu

Choisir sa crème solaire bio Les produits cosmétiques regorgent d'ingrédients chimiques. Et les soins solaires sont particulièrement concernés. Or, la peau absorbe quantités d...
Ortie, la plante à tout faire C’est la saison de l’ortie. En effet, c’est à Pâques et à la fin septembre qu’il convient le mieux de récolter les feuilles. Même si l’on peut la ...
Lutter contre les poux naturellement Les poux envahissent souvent les têtes de nos enfants lorsqu'ils retournent sur les bancs de l’école. En effet, la vie en collectivité favorise la tra...
Dioxyde de titane des dentifrices: l’aberrat... Le dioxyde de titane est aussi appelé  E171 ou CI 77891 sur les étiquettes. Cet excipient est généralement de synthèse et issu de la nanotechnolog...